Ton de Maagt header image 1

Pyrenees Friends

Pyrenees walks
Need more information in english: marlaine@home.nl

The descriptions (in french) below are made by and published on my site with the permission of Les Amis de Pyrénées – Friends of the Pyrenees – Vrienden van de Pyreneeën

1. DE ARQUIZAT (MIGLOS) PAR LE COL DE GAMEL VERS LE LAC LARNOUM

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte 2148 OT au 1/25.000 jointe. Type de terrain: sentier en hêtraie (ombragé) et hors sentier en estives (au soleil).
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’à octobre.
Difficultés: aucune par temps clair et en absence de neige.
Horaire total: 5H30 plus le temps des pauses
Total des montées: 1358 m, Total des descentes: 298 m Distance: 13,7 km
En résumé: pour tout bon marcheur sachant s’orienter (niveau randonneur), d’intérêt culinaire (girolles, cèpes, .. ) en saison.. Accès voiture: possibilité de laisser les voitures au parking devant l’église de d’Arquizat (Miglos) ou à la fin de la piste carrossable de Norrat au pas de l’Escalier.

0.00 Eglise d’Arquizat (alt. 759 m) (belle petite église romane, restaurée, pour la visiter on peut demander la clé à l’ancien presbytère, à gauche de l’église). Suivre la route principale, elle se dirige vers le Sud-Est. Après 200 m, à la Taverne de l’Ours, prendre le chemin qui descend sur la droite, traverse le torrent de Miglos puis monte. 400 m plus loin on aboutit sur une route quelque 300 m avant le village de Norgeat, (alt. 875 m). Traverser le village et continuer dans la même direction (Sud) encore 1300 m (alt: 923 m) on voit sur la droite un poteau indicateur.
0.35 Poteau indicateur en bois qui indique Col de Gamel” par un chemin balisé jaune qui monte sur la droite SO, traverse le ruisseau et entre dans la hêtraie (alt.970 m) 300m plus loin. Après 100 m SOO le chemin vire S pour arriver aux Bes (alt. 1167, bordes ruinée) 400 m plus loin. Des Bes le chemin monte raide 200 m O, plus doucement 550 m SSO puis 350 m SSE en épousant la courbe de la pente jusqu’à alt.1400 m, source. Le chemin vire NNO pour atteindre le col de Gamel après 500m.
2.10 Col de Gamel (1389 m. (Belle vue sur le massif du Trois Seigneurs, le mont Ceint et les ports de Suc et de Saleix); Fin du balisage jaune. Traverser le col en restant sur le chemin, 50 m en contrebas on trouve un panneau indiquant le GR 10 (balisage rouge-blanc). L’emprunter vers la gauche (Sud), c’est vers la crête. Le balisage suit le sentier qui monte sur 1km vers l’altitude 1455 m.
2.30 Egoumenou (1455 m). Le GR abandonne le sentier de versant. Rester sur le sentier de versant qui continue 600 m SE sans trop changer d’altitude, on arrive au ruisseau du Carau. Ici le sentier bifurque, prendre celui qui monte raide 20 m vers l’amont puis tourne NE, et remonte durant 1,3 km en épousant la courbe de la pente vers un petit torrent (alt. 1593 m). 300 m plus loin (alt. 1617 m) le sentier passe au dessus d’un rocher et continue à monter jusqu’au Col de Sasc qu’il atteint après encore 1,3 km.
3.45 Col de Sasc (1798 m). (Sources en contrebas) Monter la pente vers la droite (azimut 200°) vers le pic du col Taillat (1km).
4.15 Pic du col Taillat (1959 m) point culminant de la journée. (Vue d’ensemble sur les estives de Miglos, belle vue sur la vallée de l’Ariège, le lac Larnoum et le chemin qu’il reste à faire). Descendre vers le Sud, après 800 m on aboutit sur la piste pastorale qui vient de Miglos(Norrat) par le col de Larnat.
4.30 Pas de l’Escalier(alt. 1861 m). Suivre la piste qui continue SSE et remonte pendant encore 800 m.
4.40 Cabane de Berger (fermée, alt. 1906 m). Fin de la piste. Un sentier bien visible continue en direction SSO°, (C’est l’ancien sentier muletier qui va vers la Unarde et le Port de Siguer). Après 600 m le sentier passe par une petite jasse (ruine d’orry) pour remonter en douceur 400 m et passer la crête à 1920 m d’Alt. Le sentier vire sur la droite vers l’Ouest en descendant. Après 400 m petite cabane en contrebas.
5.10 Refuge de Larnoum (Petite cabane de 3 x 4 m, sale ) alt.1765 m. Suivre le sentier qui descend 30 m vers la rivière (Alt. 1750 m), la traverser. 300 m plus loin (alt. 1829 m) on voit 40 m plus bas l’étang de Larnoum.
5.30 Etang Larnoum alt. 1789 m (Beau petit lac rustique avec quelques beaux endroits pour dresser la tente ou un pique nique. Vers le NE belle vue sur le pic Saint Barthelemi ou montagne de Tabe. L’ours a été plusieurs fois observé ici).


2. DU LAC LARNOUM A LA CABANE DE CHASSEURS DE MIGLOS

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte 2148 OT au 1/25.000 jointe.
Type de terrain: en grande partie traversé de pierreux raide.
Epoque conseillée: des la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’en octobre.
Difficultés: Montée raide cairnée à travers pierreux, pour tout marcheur sachant s’orienter et ayant l’habitude des pierreux. Eviter par temps de neige.
Horaire total: 3 H plus le temps des pauses
Total des montées: 443 m, Total descente 62 m Distance: 2,25 km
En résumé: balade sportive à travers paysage très sauvage. Ours (?)
Accès voiture: possibilité de laisser les voitures à la fin de la piste carrossable de Norrat (Miglos) au pas de l’Escalier et descendre de là sur Larnoum (voir itinéraire Miglos-col de Gamel, Larnoum).

0.00 Etang Larnoum, alt. 1789 m. A l’extrémité NO de l’étang emprunter le sentier qui se dirige NNO sur 250 m, passe un monticule et se dirige vers le ruisseau de Larnoum (1760 m). Traverser le ruisseau et monter par le sentier qui passe à droite du petit refuge de Larnoum jusqu’à ce qu’il aboutit, 200 m plus loin, sur l’ancien chemin muletier (1860 m). Le descendre 500 m vers la gauche (Ouest) jusqu’au petit pont en pierre qui travers le ruisseau de Larnoum.
0.35 Petit pont (alt. 1807 m), le traverser mais quitter le chemin pour suivre sur quelque 100 m le ruisseau en aval. Repérer le gros cairn qui indique le sentier qui descend du SO. Remonter ce sentier. 20 m plus loin il file vers le SE, s’insinue bien cairné à travers les azaleés et quelques sapins pour aboutir après 500 m sur le torrent qui descend du SO, là le sentier se perd.
0.50 Torrent (alt. 1850 m), ne pas traverser le torrent, repérer les cairns qui le longent en montant et indiquent par où continuer, ils suivent la rive droite durant 200 m jusqu’à un petit replat.
2.00 Petit replat (Alt. 1950 m), ne pas continuer tout droit. Repérer les cairns qui montrent où traverser le torrent. Les cairns indiquent le passage à travers le pierrier vers un dos d’âne avec quelque sapins situé à 100 m vers le SE.
2.20 Dos d’âne, 2000 m, le sentier est à nouveau clair, monte un peu et longe durant 300 m le versant sous la falaise, il se dirige vers le SO.
2.40 Torrent et petit replat (2090 m), suivre le sentier 300m jusqu’à l’extrémité Sud du replat. Ne pas remonter le gros torrent qui descend du SO mais continuer direction S en suivant les cairns qui marquent la sente, elle monte le long du petit torrent qui descend du Sud. Encore100 m.
3.00 Nouveau replat (alt. 2150 m), Jasse d’en Carnies, au fond la cabane des chasseurs. (Cabane propre, 2 parties dont une ouverte aux randonneurs, 4 places sur bas flanc en bois, âtre. Depuis la crête en face belles vues sur la vallée de Calvières et le planel de Brouchet) .

3. DE LA CABANE DE CHASSEURS DE MIGLOS, PAR LA UNARDE VERS LE REFUGE DE RIEUTORT

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte 2148 OT au 1/25.000 jointe.
Type de terrain: herbeux (estives, pâturages supra forestier), quelques passages pierreux.
Epoque conseillée: des la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’en octobre.
Difficultés: la descente par le col de Calvaire est raide, à éviter par temps de pluie à cause du gisbet (l’herbe très glissante). Au début de la saison le col peut être encore enneigé. Pas de difficultés par temps clair et en absence de neige.
Horaire total: 3h15 plus les temps de pause.
Total des montées: 322 m, Total descentes:494 m Distance: 7 km
En résumé: rando facile par beau temps, pour la plus grande partie sur sentier encore bien visible, intérêt historique (cimetière de la Unarde), pastoral (brebis) et paysager (belles vues), truites dans les rivières de Calvière et de Rieutort.
Accès voiture: Par la route pastorale de Norrat (commune de Miglos). Parking au Pas de l’Escalier d’où on peut rejoindre la cabane des chasseurs (Cfr itinéraire 1 et 2).

0.00 Jasse d’en Carnies, cabane des chasseurs de Miglos (Alt. 2150 m). Emprunter le sentier qui monte SO le long d’un resec, après 500 m (Alt. 2240 m) il vire S. Le suivre pour descendre en douceur 800 m vers le ruisseau qui descend de l’étang NE de la Unarde.
0.35 Orry ruiné, (alt. 2220 m). Traverser le ruisseau, monter durant 400 m vers le collet (SE).
0.45 Col de la Calvière (alt. 2260 m). Descendre les quelque 1000 m de sentier vers la source en contrebas (alt. 2000 m). Longer le ruisseau, après 200 m (alt. 1960 m), le traverser, suivre les cairns sur quelque 900 m, ils marquent le sentier qui s’éloigne vers le NE de la rive droite et se perd à chaque pâture.
1.40 Torrent (alt. 1870 m), le franchir, contourner le dos d’âne en suivant la courbe de niveau pour entrer 200 m plus loin dans le petit vallon qui descend du SSE. Le sentier remonte 200 m vers le point (Alt.1893 m) sur la carte, petit replat. Le sentier contourne le pierreux qui descend de la crête, puis tourne plus SE, monte raide et passe par un bosquet éparse pour déboucher après 400 m sur le planel de Brouchet.
2.25 On débouche sur le planel de Brouchet à un rocher graniteux dénudé (Alt. 2062 m). Prendre l’azimut de 150°). Après quelque 800m (Alt. 2020 m), on aboutit sur un sentier qui descend vers l’Ouest. Il suit le versant du vallon, puis tourne S, passe au dessus de deux falaises et aboutit après encore quelque 1.000 m, (Alt. 1900) sur le rieutort de Gascous qui descend du NO.
3.00 Torrent de Gascous (Alt.1900). Suivre le sentier qui longe le torrent vers l’aval (NE). Après 600 m on passe à droite d’un orry et on arrive dans la jasse devant le refuge.
3.15 Refuge de Rieutort (Alt. 1820 m). Refuge 2 parties, dont une ouverte aux randonneurs,4 places, lits superposés rustiques en bois, eau courante, table, poêle à bois, toilette simple à 15 à gauche du refuge. Rivière à truites. Les botanistes pourront rechercher le drosera entre les mousses.


4. DU REFUGE DE RIEUTORT AU PIC DE LA SABINE ET RETOUR

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte 2148 OT au 1/25.000 jointe.
Type de terrain: herbeux (estives), pour la plus grande partie sur sentier.
Epoque conseillée: des la fonte des neiges jusqu’en octobre.
Difficultés: la montée du Pic est raide, éviter par vents forts, attention aux falaises. Au début de la saison le pic peut encore être enneigé. Pas de difficultés par temps clair et en absence de neige.
Horaire total: 5H plus les temps de pause.
Total des montées: 614 m, Total descentes: 614 m Distance: 9,1 km
En résumé: à faire par beau temps jusqu’en début d’automne, pour la plus grande partie sur sentier encore bien visible. Belle vues, observation d’isards et de gypaètes, d’intérêt botanique au printemps (fleurs) et culinaire en été (girolles, lactaires sanguins).
Accès voiture: Parking à la centrale de Laparan, accessible via Les Cabanes et Aston (cfr itinéraire 11).

0.00 Refuge pastoral de Rieutort (Alt. 1820 m). Traverser le petit pont métallique le torrent de Gascous. Suivre le sentier qui longe la rivière en aval, après 600 m (alt. 1800 m) il contourne la butte pour emprunter le vallon qui monte Sud-Ouest vers la crête de Carrau qu’on atteint après quelque 800 m.
0.40 Crête de Carrau (Alt. 1968 m). Monter par le chemin de crête, il passe sur l’autre versant, après 300 m se dirige vers le Sud. 250 m plus loin source (alt. 2000 m), orrys ruinés. Le sentier tourne plus vers le SO vers un collet 600 m plus loin.
1.10 Collet (Alt. 2033 m). On voit en contrebas l’étang de Carrau de dessous. Ne pas descendre vers l’Etang mais rester sur le sentier de versant qui monte en douceur direction Ouest. Après 500 m il passe entre les rochers et aboutit après 50 m au déversoir de l’étang de Carrau de dessus.
1.20 Etang de Carrau de dessus ( Alt. 2088 m). Emprunter les sentes de mouton qui montent le long du ruisseau qui alimente le lac (direction NO). Après 200 m (alt.2150 m) on arrive sur un replat. La vallée tourne vers l’Ouest. Suivre l’axe de la vallée (O) jusqu’au fond du petit cirque 500 m plus loin. Ici remonter N en lacets par les sentes des brebis vers la crête de Carrau qu’on atteint après 100 m (présence d’isards)
2.00 Crête de Carrau Alt. 2290 m. Suivre le chemin de crête, il se dirige SO pendant 450 m puis vire plus SOO pour éviter la falaise et monter les derniers 50 m.
2.30 Pic de la Sabine ( Alt. 2422 m) . Belles vues sur Mille Roques au Nord tout près, vers l’Ouest sur le massif du Pic d’Estats, au Sud sur le Pic de Thoumasset et sur la vallée de la Sabine en dessous.

Pour redescendre, refaire les 500 m vers la crête par où on est arrivé.

3.20 Crête de Carrau (alt. 2290 m). Redescendre les 100 m dans le cirque en contrebas Sud par lequel on est arrivé. De là redescendre les 500 m E jusqu’au petit replat (Alt.2150 m). Ne pas continuer de redescendre vers l’étang, emprunter les sentes de brebis qui s’élèvent vers l’E vers un collet sur la crête qu’on atteint après 400 m.
3.40 Crête de Carrau, collet au NNE de l’Etang de Carrau de dessus (Alt. 2170 m). Continuer à suivre les sentes (+ 800 m) NEE, puis plus NE, ils suivent la crête jusqu’au col quelques 20 m sous le point d’alt..2046 m sur la carte.
4.55 Col (Alt. 2020 m), emprunter le sentier qui descend par le versant N. Après 300 m il aboutit (Alt.1920 m) sur le sentier qui longe le rieutort de Gascous. Suivre le sentier vers l’aval, après 500 m traverser le torrent et retrouver le sentier de l’autre côté de la jasse. Encore 600 m jusqu’au refuge.
5.00 Refuge pastoral de Rieutort (Alt.1820 m).


5. DU REFUGE DE RIEUTORT PAR QIOULES ET COUME D’OSE A L’ETANG DE MIRABAIL

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte 2148 OT au 1/25.000 jointe.
Type de Terrain: herbeux (estives), quelques jasses humides.
Epoque conseillée: des la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’en octobre.
Difficultés: La descente de la butte alt. 1778 vers le ruisseau de Qioules est fort abîmé par les vaches. La jasse de Qiuoules est très humide et marécageuse par endroits. La montée du col de la Coume de Varilhes est très raide et hors sentier.
Horaire total: 4H10 plus les temps de pause.
Total des montées: 767 m, Total descentes: 441 m Distance : 9,5 km
En résumé: à faire par beau temps, pour la plus grande partie sur sentier encore bien visible.La Coume d’Ose est très sauvage, observation d’isards. Iintérêt pastoral:: la vallée de Qioules est une des deux estives où l’on met des chevaux de Mérens. Pêche dans l’étang de Mirabail.
Accès voiture: Parking à la centrale de Laparan, accessible par Les Cabanes et Aston (voir itinéraire 11).

0.00 Refuge pastoral de Rieutort (Alt. 1820 m). Traverser le petit pont qui enjambe le Rieutort de Gascous. Suivre 1 km le sentier qui longe lce torrent vers l’aval, jusqu’au point Alt. 1739 m sur la carte. Le setier quitte la rive pour continuer 300 m vers l’E jusqu’au pied de la crête, le sentier se perd. Monter 150 m SSO en empruntant le vallon, monter sur la crête vers le point Alt. 1778 m sur la carte. D’ici on peut voir le refuge de Qioules en contrebas.
0.25 Alt. 1778 m. Retrouver le sentier à l’orrée du bosquet,L Le sentier descend durant quelque 600 m à travers les noisetiers vers la rivière de Qioules (alt.1560 m). Traverser la rivière par le petit pont afin d’éviter le marais. On se arrive sur le sentier qui longe la rivière. Le remonter durant + 1km jusqu’au refuge de Qioules.
0.50 Refuge de Qiuoules (Alt. 1611 m). (Une partie réservée au bergers, l’autre ouverte aux randonneurs, 10 places, cheminée). Continuer a remonter la rivière 500 m (alt. 1623 m), bifurcation. Prendre le sentier s’élève progressivement vers le SE pour entrer 800 m plus loin à la jasse de Rebenne dans la coume d’Ose.
1.30 Jasse de Rebenne (Alt. 1805 m). Le sentier se perd, traverser la Jasse en suivant à peu près le ruisseau de Rebenne. On retrouve le sentier après 900 m de l’autre côté de la jasse (alt. 1920 m). Après 600 m le sentier se divise, choisir l’embranchement qui se rapproche de la rivière et se dirige vers un gros rocher aplati (Alt. 2043 m) 200 m plus loin. Suivre le sentier encore 400 m, là traverser au gué.
2.15 Refuge chasseur de la Coume d’Ose, Alt. 2045 m. (Construction astucieuse utilisant une grotte, une partie réservée aux chasseurs, l’autre ouverte aux randonneurs, table, 4 places). .Le sentier continue à monter doucement sur 1 km en longeant la rivière puis se perd dans les pré (alt. 2058 m). Suivre la rivière encore 200 m.
2.40 Etang de Coume d’Ose (Alt. 2070 m). Les restes du sentier ne sont plus visibles que par endroits. Monter plein Est vers le col en s’orientant plus ou moins sur le cours du resec qui descend du col (500 m en ligne droite).
3.40. Col de la coume de Varilhes (Alt. 2352 m). (Belle vue sur la coume de Varillhes qui descend vers l’Est). Monter vers le N pour emprunter 400 m le sentier qui part du col et vire vers le NEE 40 m plus haut, il passe la crête et descend vers un cabane au bord d’un laquet.
3.50. Cabane pastorale de Mirabail Alt. 2313 m (fermée). Suivre le sentier, il descend lentement, passe à travers un pierreux et aboutit 600 m plus loin sur un torrent (Alt. 2250). Remonter le torrent par le sentier qui le longe. Après 400 m on arrive à un étang.
4.10. Etang de Mirabail ( Alt. 2278 m)..Très bel étang, endroit charmant suspendu au dessus de la coume de Varilhes, truites, balades vers les étangs de Cabailère.


6. DE L’ETANG DE MIRABAIL AUX ETANGS DE FONTARGENTE

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2148 OT Vicdessos, au 1/25.000.
Itinéraire: reproduit sur la carte Série Bleue 2148 OT ci-jointe.
Type de terrain: herbeux (estives) et à travers pierreux (dernier 1/3).
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges (mi-juin jusqu’en octobre).
Difficultés: le sentier qui descend de l’étang de Mirabail a été emporté par l’érosion à plusieurs endroits. De même pour le sentier encore indiqué sur la carte qui monte E à partir du confluent du ruisseau de Varilhes avec celui de la coume d’Enfer en direction de Pinet par les pierreux, il n’existe plus. La monté vers l’estagnol de la Coume d’Enfer est raide et hors sentier. De là vers Pinet il n’y a pas de sentier. A partir de Pinet le tracé de l’ancien sentier est encore visible mais certains passages à travers les pierreux sont fort abimés.
Horaire total: 3H 15 plus les pauses.
Total des montées: 338 m Total descentes: 441 m Distance: 7,45 km
En résumé: A faire par beau temps, pour une large partie hors sentier, belle vue sur la vallée à Pinet. Le site des Etangs de Fontargente est très beau, lieu favorit des pêcheurs de truite et campeurs.
Accès voiture: Via Les Cabanes et Aston: parking au pla de las Peyres. On peut rejoindre l’itinéraire décrit en remontant le sentier qui longe le ruisseau de la coume de Varilhes jusqu’au confluent avec le ruisseau qui descend de la coume d’Enfer (Alt. 1864m, indiqué sur les cartes).

0.00 Etang de Mirabail (Alt. 2278 m). A l’extrémité SO de l’étang descendre par le sentier qui longe le torrent déversoir, le quitte après 400 m (alt. 2250 m) et descend 800 m SSO vers la coume de Varilhes qu’il rejoint vers alt. 2150 m. (Attention: le sentier est à plusieurs endroits emporté par l’érosion).
0.30 Coume de Varilhes (alt.2150). Descendre par le sentier cairné qui descend le long du ruisseau. Après 600 m on passe par une source (alt. 2036 m), après 500 m alt. 1988 m, puis après 450 m alt. 1940 m. 900 m plus loin on arrive au confluent avec le ruisseau qui descend de la coume d’Enfer (alt. 1864 m.)
1.10 Alt. 1864 m, confluent du ruisseau de Varilhes et du ruisseau de la coume d’Enfer. Remonter SSE durant 600 m par sa rive gauche le ruisseau de la coume d’Enfer.(balisages jaunes) jusqu’à Alt. 2040 m. On se trouve dans un petit replat, devant soi un petit estagnol.
1.55 Estagnol de la coume d’Enfer, alt. 2040 m. Quitter le balisage pour retrouver le gros cairn qui indique le sentier des brebis part vers le NE, monte quelques mètres puis descend en douceur à travers pierreux et pentes herbeuses. Suivre les cairns (il y en a pas beaucoup, veiller à ne pas trop descendre). Les cairns mènent vers le cap de Pinet qu’on atteint après 1 km .
2.15 Pinet (Alt. 1933 m), on rejoint ce qui reste de l’ancien sentier. Suivre ce sentier qui contourne la vers le SE monte lentement 800 m vers 2020 m, puis vire SO pour monter raide durant 600 m vers l’altitude 2132 m.
3.00 Petit estagnol de Fontargente (Alt. 2132 m). Emprunter le sentier qui le contourne, après 100 m on arrive au petit étang, encore quelque 150 m et on voit en contrebas le 3ème des 4 étangs de Fontargente. Encore 200 m et on est au grand étang (Alt. 2145 m). Le longer durant 400 m vers le N jusqu’au déversoir.
3.15 Déversoir du grand étang de Fontargente (Alt. 2145 m). (Beaux étangs qui reflètent couleur argent dans le soleil, plusieurs beaux endroits pour dresser la tente, truites, grand corbeau. A partir de l’étang le plus grand on peut voir le nouveau refuge du Rulhe au NE)


7. DES ETANGS DE FONTARGENTE AU REFUGE DU RULHE

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN TOP25, carte n°2249 OT Bourg-Madame au 1/25.000.
Itinéraire: indiqué sur la carte 2249 OT ci-jointe
Type de terrain: herbeux (estives), traversée de pierreux.
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges tant qu’il n’y a pas de neige.
Difficultés: le sentier dit “des contrebandiers” descend du grand étang de Fontargente vers le ruisseau de l’Estagnoul et passe à travers un pierreux de grosses pierres où il faut sauter ou grimper, là ce n’est pas un sentier (à éviter par temps de pluie).
Horaire total: 1H50
Total des montées: 185 m Total descentes: 185 m Distance: 2, 2 km (aller simple)
En résumé: A faire par beau temps, pour une large partie hors sentier. Les Etangs de Fontargente sont très beaux, lieu favori des pêcheurs de truite et campeurs. L’ambiance du refuge est plutôt baladeurs que randonneurs.
Accès voiture: Via Les Cabanes et Aston. Parking au pla de las Peyres (Alt. 1700 m). Du pla de las Peyres on peut rejoindre le plus facilement les Etangs de Fontargente en empruntant le sentier qui remonte rive gauche le ruisseau de Garsan, le franchir (passerelle métallique, Alt. 1890 m) et suivre le sentier qui monte très sec vers le grand lac de Fontargente (Alt. 2145 m). Cela prend à peu près 1H30.

Le chemin des contrebandiers jadis employé par les contrebandiers et passeurs vient d’Andorre par le port d’Incles (port de Fontargente pour les Ariégeois), passe par le col de Terre Nègre d’où il suit la crête des Isards vers le Castelet.
0.00 Grand étang de Fontargente (2145 m). Quitter au déversoir au Nord du lac en empruntant le sentier balisé jaune qui longe la rive droite du ruisseau déversoir. Après 800 m ile sentier descend sec vers l’E pour traverser un pierreux (grosses pierres). Suivre les cairns et les balisages jaunes. Après 450 m le sentier remonte un peu vers un petit replat herbeux (mare), 70 m passer la petite crête et rejoind le ruisseau de l’Estagnol (ou de Garsan) 50 m en contrebas.
0.40. Ruisseau de l’Estagnol (Alt. 2050 m). Franchir le ruisseau et continuer à suivre le sentier balisé jaune direction N. Après 300 m il atteint un petit torrent (alt. 2100 m), le traverse puis longe 200 m en montant raide vers alt. 2150 m. Le sentier aboutit au refuge 400 m plus loin.
1.10 Refuge du Rulhe (Alt. 2185 m). Refuge gardé départemental 50pl, non affilié CAF, repas, boissons, pas de possibilité de téléphoner (hors secours), pas de météo.

On effectue le retour par le même chemin.

0.20 ruisseau de l’Estagnoul (Alt. 2050 m), le traverser, remonter la butte, traverser le petit replat, suivre les balisages jaune et les cairns pour traverser le pierreux (prudence!).
0.40 Grand étang de Fontargente. (Bel étang, plusieurs beaux endroits pour dresser la tente, truites, grand corbeau. Vers le NE vue sur le nouveau refuge du Rulhe)

Ceux qui auront garé la voiture au pla de las Peyres (=des pierres en occitan) pourront emprunter le sentier qui part du refuge direction NO tout en restant sur la même courbe à niveau. Ce sentier rejoint le sentier qui descend du col de Terre Nègre par la cabane de Garsan (Alt. 1900 m) vers le pla de las Peyres (Alt. 1700 m) qu’on rejoint ainsi en plus ou moins 1H.


8. DES ETANGS DE FONTARGENTE A LA CABANA DE JAN PAR CLOT SORD

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000
Itinéraire: reproduit sur la copie d’une partie de la carte IGN ci-jointe.
Type de terrain: herbeux (estives), quelques passages par pierreux.
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’en octobre).
Difficultés: 900 m après Clot Sord passage dans un pierreux par un sentier étroit.
Horaire total: 4H plus les pauses
Total des montées: 640 m Total descentes: 467 m Distance: 10 km
En résumé: A faire par beau temps. Cette rando assez exigeante offre une bonne impression de l’Andorre.
Accès voiture: Par Soldeu. Parking au refuge/camping d’Incles au fond du val d’Incles. On peut rejoindre l’itinéraire décrit par le sentier qui remonte la vall d’Incles jusqu’au replat au confluent de la riu del Manegor et celui d’Anrodat (Alt. 2.000 m). Il y a un parking à l’arrivée en contrebas de la cabana de Jan au bout de la route qui vient Ransol (Alt. 1900 m).

0.00 Grand étang de Fontargente (Alt. 2145 m). A la pointe Nord de l’étang suivre le sentier qui longe la rive Ouest vers le Sud. Après 800 m, traverser le ruisseau qui alimente le lac et suivre ce qui reste de l’ancien sentier muletier qui monte en lacets vers le SO entre les rochers, vers le col 900 m. plus loin.
0.30 Port de Fontargente ou d’Incles (Alt. 2262 m) sur la crête frontière France/Andorra. Belle vue sur le val d’Incles. Descendre 900 m par le sentier qui descend SO vers la vallée jusqu’à la jasse.
1.05 Alt. 2050, jasse. Passer rive droite et se diriger vers le ruisseau d’Androdat qui descend de l’O à 600 m de là. Un panneau indique le sentier balisé jaune/rouge (GR de Pays) vers la Cabana Sorda. Suivre ce sentier qui monte lentement durant 800 m, contourne le cap en virant Ouest puis NO pour rejoindre après 1km près d’une cascade un gué.
1.35 Gué Alt. 2280 à gauche d’une petite cascade. Traverser le torrent et suivre le sentier balisé jaune/rouge,. Il monte durant 500 m vers le S puis tourne vers l’Ouest en épousant la courbe du relief. 500 m plus loin (vers alt. 2410 m)le balisage quitte le sentier. Abandonner le balisage, rester sur le sentier de versant qui se dirige SO vers deux laquets q’on atteint après 600 m.
2.00 Laquets de Les Basses de les Salamandres Alt. 2320 m. Le sentier continue SO sur 1 km puis monte sec durant 300 m pour traverser le Clot Sord. (Belle vue sur le Pic dels Pessons et sur son flanc Nord défiguré par les pistes de ski).
2.40 Clot Sord (Alt. 2505 m). Le sentier vire vers le N, après 900 m (alt.2400 m) il traverse un pierreux sous une falaise (Tosa de Caraup). Quelque 900 m au-delà (alt. 2440 m) le sentier retrouve le sentier emprunté par le GR du Pays et les balises jaune/rouge.
3.10 (Alt. 2440 m ) GR du Pays. Suivre le sentier balisé, il suit la courbe du versant direction Ouest,. Après 1 km on arrive sur une jasse alimenté par un gros torrent qui descend d’une NNO (Alt. 2200 m), encore 100 m jusqu’au refuge.
4.00 Cabana de Jan ( Alt. 2218m), au dessus de la jasse du même nom. Refuge non gardé, 2 parties, une partie cuisine/séjour avec 2 lits superposés en métal et partie dortoir (6 places superposées), fontaine, bois, scie, coigns, masse, poubelle de 1m cube hélitreuillable en grillage à 20 m du refuge.


9. DE LA CABANA DE JAN AU REFUGE DE RIALP PAR LA VALLEE DE SORTENY

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000
IGN Série Bleue2149 Nord, au 1/25.000. Itinéraire: reproduit sur la carte Série Bleue 2149 Nord ci-jointe.
Type de terrain: herbeux mais assez raide jusqu’à la Collade dels Meners. Rocailleux entre l’étang de Ransol et les premiers 100 m au-delà du col.
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges (mi-juin).
Difficultés: pas de difficulté par beau temps, itinéraire long mais entièrement sur sentier.
Horaire total: 5H plus les pauses
Total des montées: 650 m, Total descentes: 968 m, Distance: 11,1 km
En résumé: A faire par beau temps de préférence vers la mi-juin: la réserve botanique du val de Sorteny se montre après la fonte des neige sous son aspect le plus beau (pulsatiles, narcisses etc.).
Accès voiture: parking au départ en contrebas de la cabana de Jan au bout de la route qui vient Ransol (Alt. 1900 m), à l’arrivée au parking de Rabassa qu’en l’on atteint via Les Escaldes, Ordino puis El Serrat

0.00 Cabana de Jan (Alt.2218 m). Emprunter le sentier qui quitte la cabane à droite et monte NO par le long du torrent qui alimente la jasse. Ce sentier est encore marqué par endroits d’un vieux balisage en cercles rouges. Monter 800 m pour contourner le rocher sous laquelle est construit le refuge vers un faux collet à alt. 2483 m.
0.50 Alt. 2483 m. Le sentier vire vers l’Ouest. 1 km plus loin (alt.2500 m) passe par une source sous le vieux port de la Coume d’Ose. 600 m plus loin (alt. 2536 m) le sentier descend 300 m en empruntant le vallon vers le SO, traverse un ruisseau et rejoint le GR du pays balisé jaune/rouge (alt. 2500 m).
1.20 Alt. 2500 m, GR du Pays. Remonter ce sentier 500 m NO vers un replat (Alt. 2620 m) au dessus de l’estany dels Meners. Le sentier tourne O pour puis, après 300 m monte sec SO les derniers 300 m qui séparent encore du col en passant par un vieille cabane (à voir: très belle voûte romane!).
2.10 Collada dels Meners (Alt. 2713 m) Belle vue, possibilité de monter au Pic de Serrera (Alt. 2912). Descendre le sentier vers l’Ouest, c’est raide les 400 m jusqu’à alt. 2550 m. On rentre dans la réserve botanique de Sorteny. . Le Sentier balisé à la fois rouge/jaune et rouge reste parallèle à la rivière puis s’en éloigne progressivement après 1 km (alt. 2430 m), se dirige plus NOO pour descendre plus en douceur et traverser un ruisseau, 500 m plus loin (alt. 2360 m). Le sentier reste au dessus de ce torrent puis le rejoint 800 m plus loin.
3.10 Alt. 2208 m. En contrebas cabane de berger, (4 x 3 m, 2 lits superposés métalliques, table et banc en métal, âtre), Le sentier vire N et descend. Après 300 m (Alt. 2165 m) il traverse le torrent de Sorteny et le suit direction O, après 1,5 km. on arrive à un grand refuge.
3.35 Refuge de Sorteny Alt. 1969 m. (Grand refuge non gardé, 40 places en lits métalliques superposés, source, bois, scie, coign, masse, poubelle d’1 m cube en grillage à quelques 15m). Quitter le sentier balisé qui descend pour emprunter le sentier qui monte à la sortie de l’enclos direction NOO. Après 700 m on atteint un petit replat.(alt. 2064 m), le sentier se perd. Se diriger vers la clôture en bois de l’autre côté du replat. On retrouve le sentier qui descend en zig zag vers le ruisseau de Rialp qu’on rejoint après 600 m (alt. 1840 m),
4.25 Ruisseau de Rialp (1840 m). Remonter le ruisseau par le sentier qui le longe. Après 1,5 km on atteint le refuge de Rialp.
5.00 Refuge de Rialp (1900 m) Refuge non gardé, 6 places, lits superposés métalliques, table et banc métallique, bois, poubelle en grillage héliportable à 15 m, source.


10. DU REFUGE DE RIALP AU REFUGE DE RIEUTORT PAR L’ETANG BLEU ET LE PAS DU BOUC

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN Série TOP 2148 OT, Vicdessos.
Itinéraire: reproduit sur la carte TOP 2148 ci-jointe.
Type de terrain: d’abord herbeux. “Lunaire” au-delà du collet (2220 m): grosses pierres et sentier encaissé bouchent la vue. Rocailleux à …. Mille Roques
Epoque conseillée: dès la fonte des neiges (mi-juin) jusqu’en octobre.
Difficultés: pas de difficulté par beau temps jusqu’au refuge de Peyregrand. Au delà seulement faisable par montagnards avertis sachant s’orienter et trouver les passages. Cet itinéraire long et sauvage peut se couper en deux : à la source près de l’orry ruiné (3H35) ou en passant par le refuge de la Unarde (à 30 minutes du Pas du Bouc).
Horaire total: 6H25 plus les pauses
Total des montées: 1.132 m Total descentes: 1.218 m Distance: 12,3 km
En résumé: A faire par beau temps en été, intéressant pour l’observation d’isards et pour tester ses connaissances en orientation.
Accès voiture: Via Siguer. On peut: laisser les voitures à Bouychet au fond de la vallée de Siguer et remonter la vallée de Peyregrand par l’ancien chemin muletier jusqu’au refuge de Peyregrand. On peut aussi parquer au Pas de l’Escalier et rejoindre l’itinéraire via le balisage orange qui marque le sentier entre le refuge de la Unarde et le Pas du Bouc.(= une variante plus facile). Pas d’accès voiture à l’arrivée: le parking le plus proche est à la centrale de Laparan (vallée d’Aston), cfr itinéraire 11.

0.00 Refuge de Rialp (alt. 1.900 m). Remonter le sentier qui longe le ruisseau de Rialp, après 500 m pont métallique, traverser le pont, le sentier continue rive gauche durant 600 m jusqu’à 2 cabanes qu’on voit rive droite (Alt. 2021 m). Le sentier vire plus vers le NO avec le ruisseau de Rialp, 300 m plus loin il y a un gué.
0.30 Gué (Alt. 2050 m). Traverser la rivière, on se retrouve rive droite dans les pâturages, le sentier se perd. Remonter quelque 100 m plein N vers une construction cimentée en forme de U (Alt. 2085 m). Le sentier repart et monte sec en serpentant durant 200 m vers alt. 2250 m. Ici le sentier vire vers le NO direction du Port Vell mais se rattrape après 200 m (Alt. 2350 m) et tourne E puis NE pour monter vers le port de Siguer qu’on atteint après 800 m.
1. 50 Port de Siguer (Alt. 2396m) .Belle vue sur la vallée de Siguer au N et sur le lac Blaou en contrebas NE. Descendre durant 400 m par le sentier qui se dirige vers le Lac Blaou (2290 m). A partir du lac, suivre les cairns qui descendent NO, ils suivent à peu près un tracé du ruisseau déversoir. Après 800 m (Alt. 2150) les cairrns rejoignent le sentier qui descend directement du port vers la vallée de Peyregrand. Suivre ce sentier durant 1,5 km. Il suit la rive droite puis s’en éloigne pour éviter la jasse et se diriger vers une petite cabane.
2.50 Refuge de Peyregrand (Alt.1931 m). “Refuge” déguelasse, cabane de 2 x 3 m non entretenue en très mauvais état, humide et boueuse à l’intérieur. Se diriger N vers la source 300 m plus loin sous le pierreux. Emprunter sur 500 m le petit vallon qui mène vers un petit replat (point Alt. 2062 m sur la carte). Retrouver les cairns qui marquent le tracé du sentier qui monte SE . Après 200 m autre replat (alt. 2100 m). Le sentier se dirige NEE vers le collet au SE sous le point d’altitude 2328 m indiqué sur la carte, 200 m plus loin.
3.35 Collet (Alt.2280 m) descendre N par le sentier. Après 400 m il passe par un orry ruiné (Alt 2150 m) (source) – ici on peut couper l’itinéraire, il y a quelques endroits suffisamment plat pour dresser la tente – ou continuer et traverser la pierreux jusqu’à la pointe S du laquet en forme de triangle qu’il atteint après 100 m.
3.50 Laquet (Alt. 2125 m) Le sentier, pas trop bien cairné, emprunte l’étroite pente herbeuse qui se courbe entre le rocher (alt. 2271 m) et les pierreux qui descendent de l’Alt. 2227 m sur la carte. Après quelque 700 m on aboutit sur un 1er collet (alt.2240m). Attention: ne pas descendre vers le N mais rester sur le sentier qui continue sa montée en tournant vers la droite, vers l’ E puis plus NEE vers un 2ème petit collet (Alt.2300 m) 250 m. plus loin.
4.25 Alt. 2300 m, collet. Le sentier descend 200m à travers pierreux vers le point Alt. 2232 m, pour atteindre la pente herbeuse qui descend du Pas du Bouc.
– Le sentier continue NNE, tout droit, à partir d’ici il est balisé orange jusqu’au refuge de la Unarde. – Quitter le sentier vers la gauche pour emprunter le sentier balisé orange qui monte SEE par la pente herbeuse et atteint après 300 m de zig zag le pas du Bouc. (Le Pas du Bouc mérite bien son nom: il est clairement reconnaissable à ses deux rochers qui se dressent comme les cornes
d’un bouc au milieu du col).
5.00 Pas du Bouc (Alt. 2388 m). Le balisage s’arrête. En contrebas l’étang de Mille Roques. Prendre le sentier qui descend par la pente gauche vers le lac, qu’on atteint après 300 m.
5.20 Etang de Mille Roques (Alt. 2233 m). Suivre la rive sur 300 m jusqu’à l’extrémité Est du lac. Descendre par le sentier qui garde le ruisseau déversoir à sa droite pour descendre raide pendant 500 m vers une jasse à 2 petit laquets (Alt. 2.069 m). Après 150 m, un étage plus bas (Alt. 2047 m) autre petit étang. Encore 500 m jusqu’à l’alt.2023 m.
5.55 Jasse ( Alt. 2023 m) le sentier bien visible continue à descendre de jasse en jasse la vallée de Gascous vers le refuge qu’il atteint après quelque 2km.
6.25 Refuge pastoral de Rieutort (Alt. 1820 m) Refuge en 2 parties dont une ouverte aux randonneurs (4 places en lits superposées en bois, poêle à bois, eau courante, toilette rudimentaire à quelque 15 SO du refuge.


11 BIS. REFUGE DE RIEUTORT – CENTRALE DE LAPARAN
Compter environ 2H pour la descente par le même itinéraire.


12. REFUGE DE RIEUTORT – COL DE SASC PAR LES JASSES DE LUDINES ET DE SIRBAL.

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN série TOP 2148 OT, Vicdessos.
Itinéraire: reproduit sur la carte TOP 2148 ci-jointe.
Type de terrain: entièrement sur sentier en alternant hêtraies et estives.
Epoque conseillée: dès la fin mai selon l’enneigement jusqu’en octobre voire novembre (hors jours de chasse).
Difficultés: ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend et ça remonte. Pas de difficulté par beau temps. Trouver le sentier (pourtant balisé!) dans les genêts entre Balledreyt et le Pla du Four est un jeu de piste. La partie GR a récemment été rebalisée.
Horaire total: 2H50 plus les pauses
Total des montées: 658 m Total descentes: 626 m Distance: 10,2 km
En résumé: Itinéraire entre 1800 et 1500 m. L’ours est parfois dans ces hêtraies.
Accès voiture: 0n peut rejoindre l’itinéraire en remontant le GR 10 dès Coudènes (vallée d’Aston) où il y a un parking. Une bifurcation de la piste pastorale qui va de Miglos au Pas de l’Escalier passe par le Col de Sasc.

0.00 Refuge de Rieutort (alt. 1820 m). Descendre 1 km le sentier qui longe le rieutort de Gascou jusqu’au carrefour avec un sentier qui descend du N (alt. 1739). Remonter ce sentier vers le N . Il monte sur 500 m vers l’alt. 1750 m puis descend en douceur en suivant le versant grosso modo NNE encore 1,5 km . Après avoir tourne vers le NO (alt. 1700 m) le sentier descend vers un collet à 200 m.
0.40 Collet (alt. 1681 m). Le sentier descend O vers la hêtraie 200 m plus loin. Bifurcation, choisir le sentier qui descend à travers la hêtraie direction NO. 300 m plus loin on sort de la hêtraie pour rejoindre le ruisseau de Calvière en contrebas d’un piton rocheux (alt. 1575 m).
1.00 Alt. 1575 m, gué, traverser le ruisseau de la Calvière et descendre NNE dans la jasse. Après quelque 100 m, on rejoint le GR 10 vers alt. 1550 m (balisage rouge/blanc). Emprunter le GR qui monte NNE par la hêtraie pour aboutir après 800 m sur le planel de Sirmont vers alt.1608 m. Un peu plus haut le sentier se perd, de même pour le balisage. Continuer 300 m vers le collet.
1.25 Collet Alt. 1693 m descendre NOO vers la hêtraie (à 400m) pour retrouver le sentier. Il descend NNO puis serpente vers l’Ouest, descend raide par la hêtraie jusqu’à la jasse de Sirbal qu’on atteint après 600 m. Dans la jasse le sentier se perd à nouveau. Se diriger vers le pont à l’extrémité SO de la Jasse.
2.35 Pont de Sirbal alt. 1361 m. Traverser le pont et suivre le sentier qui part 200 m NE puis vire SOO pour contourne les falaises et repasser en hêtraie (girolles!). Après 500 m (alt. 1462 m) le sentier ressort de la hêtraie. Le sentier se tourne vers l’O puis vers le NO et traverse le ruisseau de Balledreyt 300 m plus loin. Le sentier se perd. Suivre le balisage rouge/blanc, il se dirige vers le N pour rejoindre 500 m plus loin une cabane ruinée.
3.25 “Refuge” de Ballledreyt (alt. 1600 m). (Cabane quasi ruinée). Suivre les balisages rouge/blanc qui marquent le passage de 500 m à travers les genets. On en ressort au le Pla du Four, il n’y a plus de sentier mais un balisage sur petits piquets qui sortent 30 cm du sol. Après 200 m le balisage vire vers le NOO pour atteindre le Courtal Marti encore 300 m plus loin.
4.10 Courtal Marti Alt. 1812 m. (Cabane fermée avec enclos) Continuer à suivre les balisages, 300 m plus loin ils traversent la piste pastorale qui vient de Miglos. 500 m après la piste on passe par un orry ruiné (alt. 1890 m), les balisages tournent NNO. 200 m plus loin on arrive à la source du ruisseau de la Prade. D’ici un sentier conduit au Col de Sasc, on y arrive après 800 m .
4.35 Col du Sasc (alt. 1798 m), (Sources du Sasc 50 m en contrebas, possibilité de rejoindre Miglos par la route pastorale (piste carrossable).


13. DU COL DE SASC VERS ARQUIZAT PAR LA CRETE DE BEDE

En quelques mots:

Cartes: IGN série Pyrénées, carte n°7 Haute-Ariège Andorre, au 1/50.000 IGN série TOP 2148 OT, Vicdessos.
Itinéraire: reproduit sur la carte TOP 2148 ci-jointe.
Type de terrain: entièrement sur sentier d’abord par les estives puis par la hêtraie en terminant par l’ancien chemin qui relie Norgeat à Arquizat.
Epoque conseillée: toute l’année.
Difficultés: La descente est longue et parfois très raide, ménager les genoux.
Horaire total: 2H45 plus les pauses
Total des montées: 106 m Total descentes: 1145 m Distance: 7,1 km
En résumé: Itinéraire qui descend, parfois raide mais ombragé, idéal pour se faire monter en voiture et descendre à pied. Intéressant pour la cueillette de champignons.
Accès voiture: Au départ: une bifurcation de la piste pastorale qui va de Miglos au Pas de l’Escalier passe par le Col de Sasc. A l’arrivée: Parking sur la place du village à Arquizat (Miglos).

0.00 Col de Sasc (1798 m). Remonter le GR 10 durant 800 m vers le N. On arrive au point culminant du Pla de Montcamp (alt. 1904 m). Bevédère sur le chaînon qui partage le Vicdessos du Haut-Ariège, Descendre par le chemin de crête les 1,5 km jusqu’au Col de la Lène (alt. 1708 m), continuer 500 m jusqu’au point où le GR quitte le chemin de crête (alt. 1642 m).
0.45 Crête de la Bède, alt. 1642 m. Descendre par le sentier qui descend NNE dans la hêtraie. Après 500 m on rejoind près d’une source l’ancien sentier muletier qui remonte de Norgeat à Gesties par le Col de Gamel, (alt. 1400 m).
1.15 Alt. 1400 m Sentier de Norgeat à Gesties (balisage jaune). Descendre le chemin, après 1 km, on passe par une cabane ruinée (Les Bes, alt. 1167 m) 800 m plus loin, après avoir franchit le ruisseau on aboutit sur une piste carrossable.
2.15 Alt. 923 route forestière de Norgeat. Descendre vers le N, 600 m plus loin on arrive au village de Norgeat (alt.880 m), bifurcation. Ne pas passer par le village mais continuer tout droit par l’ancien lavoir, après 650 m on rejoint la route qui monte d’Arquizat.
2.35 Route vers Arquizat. La suivre sur 150 m, la route tourne vers la droite. Emprunter le chemin qui continue tout droit. Après 400 m le chemin traverse le ruisseau de Miglos et rentre à Arquizat à la Taverne de l’Ours,. 200 m plus loin on retrouve , l’église d’Arquizat.
2.45. Eglise d’Arquizat (alt. 759 m). (Belle petite église romane, restaurée, pour la visiter on peut demander la clé à l’ancien presbytère, à gauche de l’église. En descendant vers Niaux, ruines du château de Miglos)

Click here for more info about Hiking in the Pyrenees

© Ton & Polle de Maagt 1999-2011

Last updated on February 10th 2011